Théophile-Ferdinand Jules Albert

Etat civil

Né le 17 octobre 1873, Rouen, S.-I.

Décès le 29 juillet 1921, Rouen, S.-I.

Cause du décès : Maladie

Inhumé : Cimetière de Bonsecours, 3e division, 2e rang, 51e tombe

9e Régiment d'Artillerie à Pied

Grade : Maréchal des logis fourrier

Rouen Nord

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils de Théophile Ferdinand, domestique, et d’Euphrosine Elisa Pignas, journalière, domiciliés n°33 Rue de la Vicomté à Rouen. Il est domicilié n°103 rue des Charrettes le 23 février 1898, n°4 rue Adrien Parquier à Rouen le 21 janvier 1901. Il épouse Rachel Ernestine Marie Petit le 31 janvier 1898 à Rouen. Père de Roger Jules Louis Théophile-Ferdinand.

Situation militaire : N°41 de tirage dans le 1er canton de Rouen. Compris dans la 1ère partie de la liste du recrutement cantonal. Il mesure 1 m 77. Degré d’instruction : 3. Bon pour le service. Incorporé le 16 novembre 1894 (10e Compagnie d’Ouvriers d’Artillerie). Canonnier-ouvrier de 2e classe le 16 novembre 1894. Envoyé en congé le 18 septembre 1897 (décision ministérielle du 17 septembre 1897) en attendant son passage dans la Réserve. Certificat de bonne conduite accordé. Passé dans al réserve de l’Armée active le 1er novembre 1897. Passé par changement de domicile dans la subdivision d’Alençon le 22 octobre 1901. A accompli une 1ère période d’exercices militaires dans la 10e COA du 3 juin au 30 juin 1901 et une 2e période dans la 8e COA du 24 février au 27 mars 1904. Passé dans l’Armée Territoriale le 1er octobre 1907. A accompli une période d’exercices dans le 11e RA du 6 au 14 septembre 1909. Mobilisé le 4 août 1914 au 3e RAP n° rép. 7272. Passé au 9e RAP le 17 février 1916. Brigadier le 12 novembre 1914. Nommé maréchal des logis le 6 mars 1916 (décision de M. le Colonel de l’Artillerie de la FRB. Passé maréchal des logis fourrier le 10 mars 1916. Réformé n°2 par la commission de réforme de Valence du 2 avril 1918 pour « aortique chronique ». maintenu réforme n°2 par la commission de réforme de Rouen du 13 septembre 1918 pur le même motif. Campagne contre l’Allemagne du 4 août 1914 au 3 avril 1918. Décédé le 29 juillet 1921 à Rouen. Avis de la mairie du dit lieu en date du 25 octobre 1921.

Théophile-Ferdinand Jules Albert

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email