Souillard Lucien Auguste Joseph

Etat civil

Né le 20 août 1884, Sotteville-les-Rouen S.-I.

Décès le 26 mai 1917, n°49 rue de Lessard, Rouen, S.-I.

Cause du décès : Maladie contractée en service, tuberculose pulmonaire

Inhumé : Cimetière Saint-Sever, Rouen, carré K, 6e rang, tombe n°1

28e Régiment d'Infanterie

Grade : Soldat de 1ère classe

Rouen Sud

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils d’Auguste Emile Souillard, frappeur et de Marie Lucie Blanche Hedde, sans profession puis blanchisseuse, domiciliés n°49 rue de Lessard à Rouen. Il épouse Augustine Lichty le 19 juin 1909 à Rouen. Comptable, il décède à son domicile n°49 rue de Lessard. Le 21 février 1911, il est domicilié n°30 rue Amiral Cécille à Rouen et le 3 juillet 1911, n°82 route de Dieppe à Déville.

Situation militaire : N°55 de tirage dans le 6e canton de Rouen. Bon pour la service. Compris dans la 1ère partie de la liste du recrutement cantonal. Il mesure 1 m 68. Degré d’instruction : 3. Incorporé à compter du 10 octobre 1905. Arrivé au Corps (Régiment de sapeurs pompiers) et soldat de 2e classe le 10 dudit. Sapeur de 2e classe le 1er avril 1906. sapeur de 1ère classe le 16 juillet 1907. Envoyé dans la disponibilité de l’Armée active le 28 septembre 1907. Certificat de bonne conduite accordé. A accompli une 1ère période d’exercices militaires dans le 74e RI du 29 août au 320 septembre 1910 et une 2e période du 21 avril au 7 ami 1913. Mobilisé par décret présidentiel du 1er août 1914. Arrivé au Corps le 4 août 1914. Proposé pour la réforme n°1 avec gratification par la Commission de réforme de Caen le 9 février 1917 pour tuberculose pulmonaire. Expectoration bacillifère. Décédé le 26 mai 1917 à Rouen. Admis à la réforme n°1 avec une gratification par décision ministérielle du 7 juillet 1917. Campagne contre l’Allemagne du 4 août 1914 au 26 mai 1917.

Son nom figure sur le monument aux Morts de la ville de Rouen, cimetière Saint-Sever, Petit-Quevilly. Son nom figure sur les plaques commémoratives de l’église Saint-Sever de Rouen.Son nom figurait également sur les deux monuments aux Morts de l’Institut Bellefonds, l’un aux élèves de l’Institut, l’autre aux membres de l’Association des Anciens élèves des écoles chrétiennes (monument détruit en octobre 2016). Son nom est également inscrit sur le Monument aux morts de l’Association des Anciens élèves et frères et des écoles chrétiennes de Rouen apposé dans la chapelle de l’Institution Bellefonds (monument détruit en 2016)

Souillard Lucien Auguste Joseph

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email