Malet Henri Pierre Jean Joseph

Etat civil

Né le 4 décembre 1880, Le Havre. S.-I.

Décès le 8 juillet 1915, Le Puy, Puy-de-Dôme

Cause du décès : Maladie aggravée au service, NMPLF

Inhumé : Cimetière de l'Ouest, Carré I, 1er rang, 3e tombe, perpétuelle n°52

13e Section d’infirmiers militaires

Grade : Sergent fourrier

Le Havre

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils adoptif de Léocadie Malet, veuve Lesteven, domiciliée au Havre. Il est électrice et demeure à Paris au moment de son passage devant le conseil de révision. Il est domicilié au Havre en 1904, à Paris en 1905, à Billancourt en 1905, n°20 Place Saint Marc à Rouen le 14 février 1906, à Paris en 1908, 1912, 1914. Il épouse Marthe Marie Elisa Ermeneux le 27 septembre 1904 à Elbeuf. Déclaré en état de faillite par jugement du tribunal de commerce de Rouen le 10 juillet 1907.

Situation militaire : N°182 de tirage dans le canton du Havre. Compris dans la 1èrer partie de la liste du recrutement cantonal. Il mesure 1 m 74. Degré d’instruction : 3. Dirigé le 16 novembre 1901 sur la 22e SIM. Y arrive le dit jour comme soldat de 2e classe. Caporal le 24 décembre 1902. Envoyé en congé le 18 novembre 1904 en attendant son passage dans la Réserve. Certificat de bonne conduite accordé. Passé dans la Réserve de l’Armée active le 1er novembre 1904. Affecté à la SIM de Vernon comme caporal. A accompli une 1ère période d’exercices militaires dans la 3e SIM du 17 juillet au 8 août 1908 et une 2e période du 20 juillet au 5 août 1911. Nommé sergent le 19 juillet 1912 (décision du directeur du service de santé du 3e CA). Rappelé à l’activité par décret de Mobilisation générale du 1er août 1914. Arrivé au Corps le 3 août 1914. Réformé n°2 le 10 février 1916 par la commission spéciale de réforme du Puy pour bronchite bacillaire. Engagé spécial pour la durée de la guerre le 29 février 1916 au service de santé de la 15e région comme manipulateur au service de radiologie dans un des hôpitaux de la Place du Puy. Y arrive le 29 février 1916. Réintégré au grade de sergent par ordre n°50 du directeur de service de santé en date du 11 mars 1916. Décédé le 8 juillet 1917 suivant enquête de gendarmerie du 1er septembre 1917 et lettre du sous-intendant militaire du Puy le 23 août 1917. Campagne contre l’Allemagne du 3 août 1914 au 10 février 1915.

Malet Henri Pierre Jean Joseph

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email