Leclerc Camille Auguste

Etat civil

Né le 3 octobre 1890, Rouen, S.-I.

Décès le 25 avril 1915, Lizerne, Belgique

Cause du décès : Tué à l'ennemi

Inhumé : Nécropole Nationale Saint-Charles de Potyze, Ypres, Belgique, tombe n°2021

3e Bataillon de Marche d'Infanterie Légère d'Afrique

Grade : Marsouin de 2e classe

Rouen Nord

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils de Marie Céline Leclerc, domiciliés n°9 rue Lamauve à Rouen. Il est ouvrier frappeur et demeure n°174 rue Eau-de-Robec à Rouen au moment de son passage devant le conseil de révision. Condamné le 24 décembre 1907 par le Tribunal correctionnel de Rouen à 6 mois de prison (sursis) pour vol. Condamné le 23 avril 1908 par le Tribunal correctionnel de Rouen à 4 mois de prison pour vol. Condamné le 1er juillet 1909 par le Tribunal correctionnel de Rouen à 1 mois de prison pour vol. Condamné le 11 novembre 1909 par le Tribunal correctionnel de Rouen à 3 mois de prison pour coups. Condamné le 21 janvier 1910 par le Tribunal correctionnel de Rouen à 25 francs d’amende pour infraction à la police des chemins de fer.

Situation militaire : Inscrit sous le n°73 de la liste. Classé dans la 1ère partie de la liste en 1911Il mesure 1 m 62. Degré d’instruction : 3. Insoumis le 21 novembre 1911. S’est présenté volontairement le 7 août 1914 au recrutement de Rouen Nord. Amnistié loi du 5 août 1914. Incorporé à compter du 7 août 1914. Arrivé au Corps (4e Bataillon d’Afrique) le 2 septembre 1914. passé au 3e BILA le 12 février 1915. Tué à l’ennemi le 25 avril 1915. Avis du Ministère de la Guerre 5020 CD du 1er juillet 1915. Avis du Corps du 13 septembre 1916. Campagne en Tunisie du 30 août 1914 au 17 janvier 1915 et contre l’Allemagne du 30 août 1914 au 25 août 1915.

Leclerc Camille Auguste

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email