Crampon Maurice Clovis

Etat civil

Né le 16 janvier 1888, Amiens, Somme

Décès le 2 août 1918, Hôpital auxiliaire n°6, Rouen, S.-I.

Cause du décès : Maladie contractée au service

Inhumé : Carré militaire du cimetière Saint-Sever, Rouen, Carré M, 11e rang, 18e tombe, exhumé

5e Section de chemin de fer de campagne, Compagnie du Nord

Grade : Soldat de 2e classe

Amiens

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils de Vulfrance Clovis Crampon, et de Flore Aurore Hugot, ménagère, domiciliés à Amiens. Il est couvreur plafonneur et demeure à Amiens au moment de son passage devant le conseil de révision. Il épouse Hélène Armande Bouvier le 17 avril 1912 à Amiens. Il est domicilié à Amiens à sa sortie du Corps.

Situation militaire : Inscrit sous le n°9 de la liste du canton d’Amiens Nord-Ouest. Classé dans la 1ère partie de la liste en 1909. Il mesure 1 m 60. Degré d’instruction : 3. Arrivé au Corps (Régiment de sapeurs pompiers de Paris)le 6 octobre 1909 et sapeur de 2e classe le dit jour. Envoyé en congé le 24 septembre 1911. Certificat de bonne conduite accordé. Classé AD de la Compagnie du Nord, 5e section de chemins de fer de campagne subdivisions complémentaires comme nettoyeur à Amiens du 7 mai 1912. Mobilisé à la 5e section de Chemins de fer de campagne le 2 août 1914 en vertu du décret de Mobilisation générale du 1er août 1914. Fait prisonnier civil à Amiens le 11 septembre 1914. Rapatrié le 21 juillet 1918. Décédé à Rouen le 2 août 1918. Campagne contre l’Allemagne du 23 août 1914 au 2 août 1918.

Crampon Maurice Clovis

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email