Boimare Jean Victor

Etat civil

Né le 22 août 1878, Belbeuf, S.-I.

Décès le 1937, Blosseville-Bonsecours, S.-I.

Inhumé : Cimetière de Bonsecours, 3e division, 1er rang, 21e tombe

22e Régiment Territorial d’Infanterie

Grade : Soldat de 2e classe

Rouen Sud

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils de Jean Victor Boimare, journalier, et de Célestine Eugénie Hébert, ménagère, domiciliés à Belbeuf. Il est ouvrier-maçon et demeure à Belbeuf au moment de son passage devant le conseil de révision. Il est domicilié n°83 rue Saint-Hilaire le 19 novembre 1908, n°52 rue d’Eauplet à Blosseville-Bonsecours le 16 juin 1909, à Amfreville-la-mi-voie en 1913, n°18 rue d’Eauplet à Blosseville-Bonsecours le 8 décembre 1913. Il épouse Marie Eugénie Vizier le 3 septembre 1910 à Blosseville-Bonsecours.

Situation militaire : N°46 de tirage dans le canton de Boos. Compris dans la 1ère partie de la liste du recrutement cantonal. Il mesure 1 m 66. degré d’instruction : 3. Incorporé à compter du 16 novembre 1899. Arrivé au Corps (129e RI) et soldat de 2e classe le 16 dudit. Envoyé dans la disponibilité le 20 septembre 1902. Certificat de bonne conduite accordé. A accompli une 1ère période d’exercices militaire dans le 74e RI du 21 août au 17 septembre 1905 et une 2e période du 30 septembre au 16 octobre 1909. Mobilisé par décret présidentiel du 1er août 1914 . Arrivé au Corps (22e RTI) le 3 août 1914. Aux Armées le 17 août 1914. Passé au 5e RG le 27 mars 1917. Détaché (article 6 de la loi du 17 août 1915) au titre du réseau du Midi à Castres du 27 mars 1917. Envoyé en congé illimité à Bonsecours le 10 février 1919, 2e échelon n°2573, dépôt démobilisateur (Génie de Bernay). Réaffecté le 1er juin 1921 au 39e RI. Campagne à l’intérieur du 2 août 1914 au 16 août 1914, aux Armées du 17 août 1914 au 27 mars 1917.

Boimare Jean Victor

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email