Accard Louis Alphonse

Etat civil

Né le 3 novembre 1880, Saint-Ouen-de-Thouberville

Décès le 23 juin 1916, Verdun, Meuse

Cause du décès : Jugement déclaratif

39e Régiment d'Infanterie

Grade : Soldat de 2e classe

Le Havre

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils de Ferdinand Pierre Alphonse Acard et de Louise Joséphine Sauvage. Sa tutrice, sa grand-mère, demeure à Normanville. Il est domicilié à Alençon en 1905, Neuilly en 1906, Canteleu en 1907, Val-de-la-Haye en 1908, Quevillon en 1912.

Situation militaire : N°9 de tirage dans le canton de Fauville. Bon dispensé article 21 (petit-fils unique de veuve). Compris dans la 2e partie de la liste du recrutement cantonal. Il mesure 1 m 69. Degré d’instruction : 3. Dirigé le 14 novembre 1901 sur le 94e RI. Arrivé au Corps le dit jour et soldat de 2e classe. Envoyé dans la disponibilité le 20 septembre 1902. Circulaire ministérielle du 26 juillet 1902. Certificat de bonne conduite accordé. Affecté au RI de Rouen sud. Soldat de 2e classe. Passé au RI du Havre le 14 décembre 1902 (organisation). A accompli une 1ère période d’exercices militaires dans le 74e RI du 26 août au 22 septembre 1907 et une 2e période dans le 129e RI du 27 mars au 1 2avril 1911. Rappelé sous les drapeaux par décret de Mobilisation générale du 1er août 1911. Arrivé au Corps le 11 août 1914. Affecté au RI de Rouen-Nord. Parti en renfort le 18 août 1914. Disparu le 23 juin 1916 devant Verdun. Avis ministériel du 2 septembre 1916. Jugement déclaratif de décès rendu par le Tribunal de Rouen le 28 mai 1921 fixant le décès au 23 juin 1916. « Mort pour la France ». Note ministérielle du 21 juillet 1922. Campagne contre l’Allemagne du 11 août 1914 au 23 juin1916. Aux armées du 18 août 1914 au 23 juin 1916.

Son nom figure sur les plaques commémoratives de l’église Saint-Sever (orthographié Acard)

Accard Louis Alphonse

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email