Joba François Joseph Henri

Etat civil

Né le 25 novembre 1880, Nancy, Meurthe-et-Moselle

Décès le 5 octobre 1914, Thélus, Pas-de-Calais

Cause du décès : Disparu

2e Régiment de Marche de Tirailleurs Algériens

Grade : Capitaine

Nancy

Décoration : Nommé Chevalier de la Légion d'honneur. Décoré de la Croix de Guerre avec Palme

Document officiel

Citations

Citation : « Officier de la plus haute valeur, s’était déjà signalé à la bataille de l’Ourcq et à Soissons. A assuré remarquablement, malgré une situation difficile la défense du sous-secteur de Bailleul le 4 octobre 1914. A été mortellement atteint au cours d’une attaque ennemie que ses dispositions ont habilement fait échouer. »

Notice biographique :

Passage au Lycée Corneille : Il entre à l’Institution Join-Lambert en 7e en juin 1891, établissement qu’il quitte en juillet 1894 après sa 4e pour intégrer le lycée Corneille le 1er octobre 1894. Il est en 3e B en 1894-1895, en 2e B en 1895-1896, en Rhéto B en 1896-1897. Il quitte l’établissement le 31 mars 1897.

Situation familiale : Fils d’un intendant militaire, chevalier de la Légion d’Honneur, il demeure au n°49 rue de Reims. Célibataire, il demeure à Nancy avant guerre.

Situation militaire : Engagé volontaire en 1899. Entré à l’Ecole supérieure de Guerre de Saint-Cyr, il appartient à la Promotion « In-Salah » (1899-1901) Officier de carrière, il est, au début de la campagne, capitaine breveté d’Etat-major au 2e Régiment de Tirailleurs Algériens. « Mort pour la France » le 4 octobre 1914 à Bailleul-sur-Berthoult au nord est d’Arras dans le Pas-de-Calais. Jugement déclaratif de décès le 1e juin 1921 par le tribunal de Nancy. Jugement transcrit le 1er août 1921 à Nancy.

Son nom figure sur le Monument aux morts de l’Institution Join-Lambert. Son nom figure sur l’anneau de la Mémoire de Notre-Dame-de-Lorette qui répertorie les 578 606 combattants de toutes les nationalités, morts dans le Nord-Pas-de-Calais au cours de la Grande Guerre. Son nom figure sur la plaque commémorative du lycée Poincaré de Nancy. Son nom figure sur la plaque commémorative de l’église Saint-Léon IX de Nancy

Joba François Joseph Henri

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email