Rochon André Auguste Louis

Etat civil

Né le 22 août 1884, Rouen, S.-I.

Décès le 15 septembre 1914, La Neuville, Marne

Cause du décès : Tué à l'ennemi

Inhumé : Cimetière Monumental de Rouen, carré V1, 6e rang, tombe n°5

224e Régiment d'Infanterie

Grade : Soldat de 2e classe

Rouen Nord

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils de Louis Pierre Rochon, tonnelier et de Blanche Amandine Monnier, sans profession, domiciliés n°43 rue Stanislas Girardin à Rouen. Il est serrurier et demeure à Rouen au moment de son passage devant le conseil de révision. Il est domicilié n°14 bis rue de la Croix de Yonville à Rouen. Il épouse Alice Joséphine Albertine Beaumont le 16 avril 1910 à Rouen.

Situation militaire : N°85 de tirage dans le 5e canton de Rouen. Dispensé article 21 (fils unique de veuve). Compris dans la 2e partie de la liste du recrutement cantonal. Degré d’instruction : 3. Incorporé à compter du 8 octobre 1905. Arrivé au Corps (160e RI) Soldat de 2e classe le 8 octobre 1905. Envoyé dans la disponibilité de l’Armée active le 18 septembre 1906, en attendant son passage dans la Réserve. Certificat de bonne conduite accordé. Passé dans la Réserve de l’Armée active le 1er octobre 1908. A accompli une 1ère période d’exercices militaires dans le 39e RI du 27 août au 23 septembre 1908 et une 2e période du 11 au 27 avril 1912. Mobilisé le 4 août 1914, a rejoint son Corps disparu le 15 septembre 1914 à la Neuville (avis officiel du Ministre de la Guerre FG 44) du 15 avril 1916. Campagne contre l’Allemagne du 4 août 1914 au ?? Décédé le 15 septembre 1914 à La Neuville. Avis de la mairie de Rouen en date du 21 mai 1920.

Son nom figure sur le Monument aux morts de la ville de Rouen, cimetière Saint-Sever, Petit-Quevilly. Son nom figure sur le Monument aux morts de l’église du Sacré-Coeur de Rouen

Rochon André Auguste Louis

Fermer le menu