Longère Pierre Eugène François

Etat civil

Né le 13 mai 1889, Rouen, S.-I.

Décès le 22 août 1914, Châtelet, Belgique

Cause du décès : Tué à l'ennemi

Inhumé : Cimetière Monumental de Rouen, carré D, 1er rang, tombe n°8

36e Régiment d'Infanterie

Grade : Soldat

Rouen Nord

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Passage au Lycée Corneille : Il intègre le Lycée Corneille le 1er octobre 1896 en 9e B. Il est en 9e A en 1897-1898, en 8e A en 1898-1899, en 7e A en 1899-1900, en 5e moderne en 1901-1902, en 4e B en 1902-1903.

Situation familiale : Fils d’un négociant en 1889, devenu marchand de déchets en 1896, n°8 place du Champ de Mars. Il est né au n°3 quai de Paris à Rouen. Industriel, Pierre épouse Suzanne Marie Bernard et est domicilié n° 65 rue Martainville durant le conflit.

Situation militaire : Pierre est étudiant au moment de son passage devant le conseil de révision en 1910. Il se marie peu de temps avant le déclenchement du conflit. Degré d’instruction : 3. Il mesure 1 m 65. Classé dans la 1ère partie de la liste en 1910. Incorporé à compter du 10 octobre 1910 (36e RI), soldat de 2e classe, envoyé dans la disponibilité de l’armée active le 25 septembre 1912, mobilisé le 3 août 1914, décédé antérieurement au 20 janvier 1915 à Châtelet (Belgique) des suites de blessures de guerre (avis officiel du 31 janvier 1915) (avis du Corps du 24 mai 1918 sous le n° 10 856 M). Décédé le 22 août 1914 au Châtelet (avis du maire). Décès fixé au 22 août 1914 par jugement déclaratif de décès rendu par le tribunal civil de Rouen le 28 janvier 1920 (avis du 36e RI le 21 janvier 1921). « Mort pour la France ». Campagne contre l’Allemagne du 3 août 1914 au 22 août 1914.

Son nom figure sur le Monument aux morts du Lycée Corneille. Son nom figure sur le Monument aux morts de la ville de Rouen, cimetière Saint-Sever, Petit-Quevilly

Longère Pierre Eugène François

Fermer le menu