Loisel Marcel Pierre Léon

Etat civil

Né le 18 juin 1884, Déville-les-Rouen, S.-I.

Décès le 22 juillet 1918, Fleury-la-Rivière, Marne

Cause du décès : Tué à l'ennemi, bois de Fleury-la-Rivière, éclat d'obus

Inhumé : Cimetière Monumental de Rouen, Carré G, 5e rang, tombe n°1, concession n° 446

329e Régiment d'Infanterie, 22e Compagnie

Grade : Capitaine

Rouen Nord

Décoration : Décoré de la Croix de Guerre.

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils de Louis Léon Loisel, manufacturier et de Marie Hélène Cécile Amail, sans profession, domiciliés à Rouen. Il est étudiant et demeure à Rouen au moment de son passage devant le conseil de révision. Il est élève à l’Institut Join-Lambert de 1890 à 1896. En août 1906, il effectue un voyage circulaire en Franc et en Italie pendant 1 mois et demi. Le 26 janvier 1907, il demeure n°2 a quai Gaston Boulet à Rouen. Le 22 janvier 1909, il habite n°34 rue Bouquet à Rouen. Industriel, il épouse Marthe Marie Jore à Rouen le 23 novembre 1908.

Situation militaire : N° 201 de tirage dans le 5e canton de Rouen. Il mesure 1 m 70. Degré d’instruction : 3. Engagé volontaire pour 3 ans le 3 novembre 1904 à la marie de Rouen sous le bénéfice de l’article 23 de la loi du 15 juillet 1889, modifiée par celle du 11 juillet 1892 (élève de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rouen). Incorporé à compter du 3 novembre 1904. Arrivé au Corps le 4 dudit (74e RI). N° matricule 5689. Soldat de 2e classe le 4 novembre 1904. Caporal le 23 septembre 1905. Envoyé dans la disponibilité de l’Armée active le 23 septembre 1905 en attendant son passage dans la réserve. Certificat de bonne conduite accordé. Passé dans la Réserve de l’Armée active le 3 novembre 1907. A obtenu le certificat au grade de sous-officier dans la Réserve. Nommé sergent le 1er mai 1906. A obtenu le diplôme supérieur de l’Ecole Supérieure de commerce de Rouen le 31 juillet 1906. A accompli une période d’exercices dans le 74e RI du 17 juin au 14 juillet 1907. A accompli une période d’exercices dans le 39e RI du 29 août au 20 septembre 1910. A accompli une 2e période d’exercices militaires dans le 39e RI du 11 au 27 avril 1912. Réaffecté au Régiment d’infanterie de Rouen nord. Mobilisé le 2 août 1914 et dirigé au Corps le 3 août 1914. Nommé sous-lieutenant de réserve au 329e RI, maintenu à la date du 13 octobre 1914 (décision ministérielle du 28 octobre, en application du décret du 26 août 1914). Nommé sous-lieutenant à titre définitif par décret présidentiel en date du 27 juillet 1916 pour prendre rang au 5 juillet 1916 (J. O. du 1er août 1916). Passé au 43e RI décision ministérielle du 7 avril 1917. Passé au 329e RI le 23 juin 1917. Nommé capitaine à titre temporaire par décision ministérielle du 15 avril 1918, rang du 10 avril 1918 (J. O. du 2 avril 1918). « Mort pour la France » ». Tué à l’ennemi le 22 juillet 1918 à Fleury-la-Rivière (Marne) Avis officiel ED 18420 A du 6 août 1918.

Son nom figure sur le Monument aux morts de la ville de Rouen, cimetière Saint-Sever, Petit-Quevilly. Son nom figure sur les plaques commémoratives de l’église Saint-Romain de Rouen. Son nom figure sur le Monument aux morts de l’Institution Join-Lambert

Loisel Marcel Pierre Léon

Fermer le menu