Bertin Fernand Albert Eugène

Etat civil

Né le 11 août 1900, Rouen, S.-I.

Décès le 26 octobre 1918, Banognes, Ardennes

Cause du décès : Tué à l’ennemi

Inhumé : Cimetière de l'Ouest, carré H, rang 1, tombe n°80

10e Bataillon de Chasseurs à pied, 2e Compagnie

Grade : Soldat de 2e classe

Rouen Nord

Décoration : Décoré de la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre.

Document officiel

Citations

Notice biographique :

Situation familiale : Fils de Joseph Albert Bertin, douanier et d’Eugénie Clémentine Fiquet, sans profession, domiciliés n°15 rue Saint-Eloi à Rouen. Il est employé de commerce à Rouen au moment de son passage devant le conseil de révision. Célibataire, il est domicilié chez ses parents au moment de son décès.

Situation militaire : Inscrit sous le n°8 de la liste du 1er canton de Rouen. Classé dans la 3e partie de la liste en 1918. Il mesure 1 m 66. Engagé volontaire pour la durée de la guerre le 1er octobre 1917 à la mairie de Rouen au titre du 10e Bataillon de Chasseurs à pied. Arrive au Corps et chasseur de 2e classe le 3 octobre 1917. Tué à l’ennemi au combat de Barrogue (Ardennes) le 26 octobre 1918 (Avis ministériel EP bis du 25 novembre 1918). « Mort pour la France ». Campagne contre l’Allemagne du 1er octobre 1917 au 26 octobre 1918.

Son nom figure sur les plaques commémoratives de l’école Pouchet, rue Thouret à Rouen

Bertin Fernand Albert Eugène

Fermer le menu