Accard Marcel Théophile P.

Etat civil

Né le 17 octobre 1895, Fleury-sur-Andelle, Eure

Décès le 16 juillet 1918, Pfetterhausen, Haut-Rhin

Cause du décès : Blessures de guerre

407e Régiment d’Infanterie

Grade : Soldat de 2e classe

Rouen Nord

Décoration : Décoré de la Croix de Guerre avec 2 étoiles de bronze.

Document officiel

Citations

Citation à l’ordre du Régiment n°255 du 14 mars 1917 : « Grenadier d’une rare audace, vient à nouveau de se signaler par son sang-froid au cours d’une action offensive dirigée sur les positions ennemies dans la nuit du 11 au 13 mars 1917 ». Seconde citation à l’ordre du Régiment n°264 du 28 mars 1917 : « En mars 1917, faisant partie d’un groupe chargé de pénétrer à l’intérieur des tranchées ennemies, s’est acquitté de cette délicate mission, en faisant preuve d’un grand courage et de sang-froid. »

Notice biographique :

Situation familiale : Fils d’Alexandre Edouard Accard et d’Annette Jola Beauferay, domiciliés n°33 route de Bonsecours à Rouen. Il est garçon boucher et demeure chez ses parent sua moment de son passage devant le conseil de révision.

Situation militaire : Inscrit sous e n°1 de la liste du 5e canton de Rouen. Classé dans la 1ère partie de la liste en 1914. Il mesure 1 m 70. Degré d’instruction : ? Incorporé à compter du 18 décembre 1914. Arrivé au Corps le 19 décembre 1914 (82e RI). Soldat de 2e classe le dit jour. Passé au 405e RI (administré par le 131e RI) le 11 avril 1915. Décision ministérielle n°3122 du 4 mars 1916. passé au 407e RI le 11 juillet 1916 en exécution de l’ordre n°1359 du général commandant en chef du 2 juillet 1916. Tué à l’ennemi le 16 juillet 1918 au combat de Pfetterhausen (haute-Alsace) . Avis officiel de décès du 1er août 1918 n°TP 18432. « Mort pour la France ». Avis du Corps du 26 août 1918 sous le n° ?. Avis de la mairie de Rouen du 4 avril 1919 n°732. Campagne contre l’Allemagne du 19 décembre 1914 au 16 juillet 1918.

Son nom figure sur les plaques commémoratives de l’église de Fleury-sur-Andelle

Accard Marcel Théophile P.

Fermer le menu